Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
EXCLUSIF

Boko Haram : Dr Christopher Fomunyoh dans le septentrion


Alwihda Info | Par Paul- Joel Kamtchang depuis Maroua - 2 Mars 2015

Parti de Washington, il est venu apporter tout son soutien aussi bien aux populations qu’aux hommes en tenue sur le front. Il envisage apporter à la fin de sa tournée, apporter une réponse à la dimension de sa visite.


Président-fondateur de la Fondation qui porte son nom, il entame un périple humanitaire qui va le conduire dans les 3 régions septentrionales du Cameroun. A Maroua, il rencontre dès ce jour les plus hautes autorités administratives au rang desquels le patron de la région, Midiyawa Bakari et militaires à l’instar du Commandant de la 4ème région militaire interarmées (Comremia4). Une séance de travail avec les Organisation non gouvernementale (Ong) locales et internationales ouvrant aux cotés des victimes des exactions de Boko Haram est aussi au menu de cette visite outre le coup de cœur qu’il effectuera au camp des réfugiés de Minawao et celui à l’égard des déplacés internes. Avec les jeunes leaders, il abordera le réarmement moral afin de leur faire comprendre qu’il est bon d’ailer son pays malgré les recrutements de Boko Haram auxquels ils sont désormais des proies faciles.
Comme depuis quelques mois à travers le pays, il remettra des dons dans de nombreux établissements d’enseignements secondaires de la ville de Maroua, dans la région du Nord et clôturera sa tournée en fin de semaine par la région château d’eau du Cameroun. Rejoint sur le terrain par l’artiste Idy Oulo en provenance de Toulouse en France et originaire de cette partie du pays, les deux travaillent déjà à l’organisation d’une tournée nationale à l’effet de lever les fonds en faveur des victimes de Boko Haram. La majeure partie des concerts devant avoir lieu dans les 3 régions septentrionales. Les indiscrétions laissent déjà entendre que la première sortie pourrait avoir lieu vers la 2ème quinzaine de ce mois, les deux étant très enthousiastes à l’idée d’assister ces milliers de déplacés du fait des exactions de la secte.
En sus, il entend au cours de cette tournée, recueillir sur le terrain des éléments d’appréciation qui lui permettront d’ici peu, d’apporter une réponse efficace à quelques problèmes d’ordre humanitaire, de réarmement moral de la jeunesse septentrionale et des appuis multiformes aux organismes ouvrant aux cotés des victimes et des structures étatiques.

Paul- Joël Kamtchang, depuis Maroua