Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Cameroun/ Campo : le festival «Joba Ja Iyasa » se prépare


Alwihda Info | Par - 24 Juin 2019 modifié le 24 Juin 2019 - 10:08

La communauté Iyasa, dans la région du Sud Cameroun va consacrer trois jours pour organiser des rencontres d'échanges et d’animations dans le but de faire connaître la culture et la tradition de son peuple.


La décision a été prise par des chefs traditionnels de la communauté Iyasa d'organiser désormais une fête annuelle dénommée « Joba Ja Iyasa », à entendre ici par « le grand jour du rassemblement de tous les fils et filles Iyasa », dont le principal objectif est la revalorisation et la promotion des us et coutumes traditionnelles de ce peuple dont l'identité reste peu connue de tous.
Du 25 au 27 juillet 2019, la cinquième édition de « Joba Ja Iyasa » qui aura lieu dans la localité de Bakombé au lieudit Campo-ville, est un moment de retrouvailles pour tous les ressortissants Iyasa, pour impulser une nouvelle dynamique à la communauté toute entière. À noter également que ce festival sera pour les amoureux du tourisme résidant à Campo ou non , de découvrir le nouveau visage de la ville de Campo, notamment à travers une visite guidée de ses sites touristiques à l'instar des mythiques rochers du loup dans le village Beyô et Mayangue sans oublier son débarcadère du village Ebonjè ou encore la biodiversité du Parc national de Campo-Ma’an qui constitue un attrait touristique, ainsi que le débarcadère de Campo-beach avec vue sur la Guinée Equatoriale.
À côté de cette attraction touristique le festivalier pourra faire un tour au village de la culture, du festival « Joba Ja Iyasa » où il peut visiter des stands réservés à la foire exposition, des danses et jeux traditionnels, le tout assorti des mets culinaires du peuple Iyasa. Pendant les trois jours que vont durer le festival « Joba Ja Iyasa », plusieurs activités culturelles, sportives, de santé et éducation et bien d’autres seront de la partie. Ainsi, des causeries éducatives, sur la tradition Iyasa, des danses traditionnelles classique à l’instar du Betyibua, Mbôngô, Mbaya, ou encore mysthico-initiatiques telles que le Bevela ne seront pas en reste.
Toutefois, du mini marathon, la lutte traditionnelle (Besua), jeux ludiques (isokô, akwa mekomba), et du Beach volley , seront aussi de la partie pour distraire les amoureux du jeu et du sport. Outre ces activités culturelles, sportives, et sanitaires (campagne de sensibilisation et dépistage volontaire des IST/VIH-Sida, Hépatites, diabète et problème dentaires) et éducatives (ouverture d’une bibliothèque au centre linguistique Iyasa à Campo-ville), le festival « Joba Ja Iyasa » s’achèvera par l'élection Miss Joba Ja Iyasa 2019, ainsi que par la remise des récompenses aux 25 Iyasa qui se sont distingués au cours de l’organisation des fêtes culturelles.