Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Coronavirus - Burkina Faso: Cluster Éducation, bilan de la réponse - Réponse liée à la crise sécuritaire


- 24 Juillet 2020


United Nations Children’s Fund (UNICEF)
Télécharger le logo

18 mois après le déclenchement de la crise sécuritaire (et plus récemment avec la COVID-19), les besoins en éducation en situations d’urgence (E.S.U) ne cessent de s’accroître. Avec l’appui de 12 acteurs de mise en œuvre au côté des communautés scolaires, la réponse a permis de couvrir 152 392 enfants dans le besoin, ce qui représente 30 pour cent par rapport à la cible du Plan de Réponse Humanitaire (HRP) 2020 de 500 000 enfants d’âge scolaire.

Télécharger le rapport : https://bit.ly/2ORrYOa

Selon l’Aperçu des Besoins Humanitaires (HNO) 2020, près de 545 000 enfants sont touchés par des déplacements internes en raison de la crise sécuritaire et récemment 5 130 730 enfants ont été touchés par la fermeture de l’école en raison de la mesure de fermeture des écoles afin de limiter la propagation de la COVID-19, ce qui a eu un impact significatif sur leur accès à l’éducation. Le gouvernement du Burkina Faso ainsi que les partenaires humanitaires ont travaillé afin de fournir des services éducatifs de qualité aux enfants déplacés dans les 5 régions à fort défis sécuritaires (Sahel, Centre-Nord, Nord, Est et Boucle du Mouhoun).

La quasi-totalité des écoles restent fermées en raison de la crise sanitaire liée à la COVID-19. Cependant, certaines écoles ont rouvert partiellement à partir du 1er juin 2020 pour préparer les élèves candidats de la session d’examens de 2020 pour la période 14 – 28 juillet 2020. Le démarrage de l’examen du Baccalauréat est prévu pour le 3 août 2020. Globalement, on note que depuis mars 2020, l’apprentissage à distance / à domicile est la principale mesure d’adaptation adoptée par l’ensemble des partenaires du Cluster Education pour soutenir le MENAPLN dans la continuité de l’éducation.

Enfin, il faut noter que pour le moment la plupart des programmes humanitaires sont mis en œuvre grâce au Gouvernement soutenu par les bailleurs de fonds afin d’aider les communautés affectées à se relever du choc. Cet effort se chiffre à environ USD$ 6,2 millions soit seulement 20 pour cent par rapport aux besoins financiers globaux identifiés par le HRP 2020. Des fonds supplémentaires sont nécessaires pour combler les lacunes opérationnelles.

Distribué par APO Group pour United Nations Children’s Fund (UNICEF).


Source : https://www.africa-newsroom.com/press/coronavirus-...