Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Côte d’Ivoire : la Banque africaine de développement mobilise 14 millions de dollars en faveur de petits producteurs d’une région du centre


- 12 Novembre 2020


African Development Bank Group (AfDB)
Télécharger le logo

Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) a approuvé, mardi 10 novembre 2020 à Abidjan, une enveloppe financière de 14,74 millions de dollars américains pour la mise en œuvre du Projet de renforcement des moyens de subsistance des petits exploitants et des femmes dans la région du N’zi (PREMOPEF), dans le centre de la Côte d’Ivoire.

L’appui financier de la Banque se compose d’un prêt de 2,74 millions de dollars du Fonds africain de développement et un don de 12 millions de dollars du Programme mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GASFP).

Le PREMOPEF couvrira les trois départements de la région du N’zi, à savoir Dimbokro, Bocanda et Kouassi-Kouassikro et touchera directement 62 villages de la région. Le projet doit contribuer à réduire la vulnérabilité économique des ménages et à améliorer plus largement leur résilience aux chocs économiques. Pour ce faire, il facilitera l’accès des petits exploitants, notamment des femmes et des jeunes, aux biens et aux services, permettant d’accroître la productivité, la production et les revenus, tout en assurant leur inclusion dans les chaînes de valeur.

Le projet sera mis en œuvre dans les filières de production d’igname, de manioc, du maraîchage et de la volaille traditionnelle. Il prévoit notamment un aménagement de périmètres maraîchers en faveur de 1 350 petits exploitants sur cent hectares comprenant les travaux de réhabilitation de huit barrages, d’ouvrage de captage d’eau du fleuve N’zi et d’un lac, la réalisation de dix stations de pompage sur les barrages, la mise en place des systèmes d’irrigation (semi-californien sur 70 hectares et du système goutte-à-goutte sur 30 hectares). En terme d’appui, les petites entreprises agricoles portées par les jeunes et les femmes, au nombre d’une centaine, seront dotées d’équipements et de matériels pour le transport de produits, de prestations de services de mécanisation, y compris la promotion de technologies de récolte du manioc.

Le PREMOPEF touchera directement 60 000 personnes, représentant 25% de la population de la région du N’zi, dont 50% de femmes et 35% de jeunes. Avec les interventions du projet, la production additionnelle annuelle attendue est estimée à 522 tonnes de légumes, 4 500 tonnes de manioc, 3 750 tonnes d’igname et 1,5 million de têtes de volaille.

« En mettant l’accent sur la promotion de technologies de mobilisation d’eau et d’irrigation, la diffusion de pratiques agricoles performantes et résilientes aux changements climatiques et l’appui aux petites entreprises agricoles portées par les jeunes et les femmes y compris la transformation des produits agricoles, le projet PREMOPEF touche les facteurs clés de réduction de la fragilité et du renforcement de la résilience du pays », a déclaré Marie-Laure Akin-Olugbadé, directrice pour l’Afrique de l’Ouest à la Banque africaine de développement.

Le 30 octobre 2020, le portefeuille actif de la Banque africaine de développement en Côte d’Ivoire comprenait 38 opérations pour des engagements totalisant 2,5 milliards de dollars.

Distribué par APO Group pour African Development Bank Group (AfDB).

Contact médias :
Alexis Adélé
Département de la communication et des relations extérieures
Banque africaine de développement
Email : a.adele@afdb.org

À propos du Groupe de la Banque africaine de développement :
Groupe de la Banque africaine de développement (www.AfDB.org) est la principale institution du financement du développement en Afrique. Il comprend trois entités distinctes : la Banque africaine de développement (BAD), le Fonds africain de développement (FAD) et le Fonds spécial du Nigeria (FSN). Représentée dans 41 pays africains, avec un bureau extérieur au Japon, la Banque contribue au développement économique et au progrès social de ses 54 Etats membres régionaux. Pour plus d’informations: www.AfDB.org.



Source : https://afdb.africa-newsroom.com/press/cote-divoir...