Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Déby : "Je suis décidé à briser Boko Haram en lui infligeant une raclée jamais égalée"


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 26 Mars 2020



Déby : "Je suis décidé à briser Boko Haram en lui infligeant une raclée jamais égalée". © PR
Déby : "Je suis décidé à briser Boko Haram en lui infligeant une raclée jamais égalée". © PR
Le chef de l'Etat Idriss Déby a promis jeudi de "briser" la secte Boko Haram, lors d'une audience accordée au commandant de la force multinationale mixte, le général-major Ibrahim Manu Yusuf, dans un hangar construit en tiges de mil, dans la province du Lac.

"Je suis décidé à briser la secte Boko-Haram en lui infligeant une raclée jamais égalée", a déclaré Idriss Déby.

Au nom de la force multinationale mixte et en son nom personnel, le général-major Ibrahim Manu Yusuf a présenté ses sincères condoléances à la nation tchadienne pour le sacrifice suprême des soldats tchadiens tombés lundi, armes à la main, à Boma, aux confins du Lac Tchad.

L'audience a eu lieu en présence du ministre de la défense nationale, du chef d’état-major-général des armées et du directeur de cabinet civil adjoint du Président de la République.

Le général-major Ibrahim Manu Yusuf a salué la bravoure militaire du chef de l'Etat qui a choisi d’être parmi ses soldats en menant personnellement les opérations, explique la Présidence.

"Très bientôt, vous aurez de nos échos", a dit le général-major Ibrahim Manu Yusuf.

"Utilisons les mêmes moyens pour les attaquer dans leurs cachettes"

Idriss Déby a demandé mardi aux forces armées d'employer les mêmes méthodes utilisées par Boko Haram pour mener ses attaques.

Il a ordonné la dotation de l’armée en hors bord, au lendemain de l'attaque de Bouma contre une garnison qui a fait 98 morts et 47 blessés dans les rangs de l'armée.

« Ils sont des hommes, s’ils viennent en hors-bord et nous attaquent à pied, utilisons les mêmes moyens pour les attaquer dans leurs cachettes », a déclaré le chef de l'Etat lors d'une réunion de guerre avec les chefs militaires en opération dans la zone.

Le président a décidé de rester un certain temps à Baga Sola, dans la province du Lac, pour "coordonner et diriger personnellement les opérations militaires."

Fin décembre 2019, le ministre délégué à la Présidence de la République, chargé de la défense nationale, de la sécurité, des anciens combattants et victimes de guerre, le général Mahamat Abali Salah, a déclaré que l'armée tchadienne va "passer à une vitesse offensive" contre les insurgés de Boko Haram.



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)