Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Facebook publie son rapport de Mars 2021 sur les comportements inauthentiques coordonnés


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Avril 2021

Quatorze réseaux de comptes, pages et groupes ont été supprimés dans onze pays dont le Bénin.


© Thomas Ulrich/Pixabay
© Thomas Ulrich/Pixabay
Facebook a publié mardi son rapport mensuel sur les comportements inauthentiques coordonnés qui fait état de la suppression de 14 réseaux de comptes, de pages et de groupes actifs dans plusieurs pays parmi lesquels le Bénin.

"Depuis plus de trois ans, dans le cadre de nos rapports réguliers sur les comportements inauthentiques coordonnés, nous partageons publiquement des informations sur tous les réseaux que nous supprimons au cours d'un mois, afin de permettre à tous de mesurer nos progrès en matière d'authenticité et de transparence sur Facebook et Instagram", explique Facebook.

"Nous considérons comme comportement inauthentique coordonné un effort coordonné visant à manipuler le débat public dans un but stratégique et qui intègre des faux comptes au cœur de l'opération", ajoute la société.
"Nos équipes continuent d’agir pour découvrir et supprimer les campagnes trompeuses dans le monde entier, qu'elles soient étrangères ou nationales. Au mois de mars, nous avons supprimé 14 réseaux dans 11 pays. Cinq réseaux (d'Albanie, d'Iran, d'Espagne, d'Argentine et d'Égypte) ont ciblé des personnes principalement en dehors de leur pays. Neuf autres réseaux (d'Israël, du Bénin, des Comores, de Géorgie et du Mexique) visaient des publics nationaux dans leurs pays respectifs. Au cours du mois de Mars 2021 nous avons supprimé 1167 comptes Facebook, 290 comptes Instagram, 255 pages et 34 groupes".

Au Bénin en particulier, nous avons supprimé 21 comptes Facebook, 16 pages et 9 comptes Instagram pour violation de la politique contre les comportements inauthentiques coordonnés. Le réseau en cause était originaire du Bénin et ciblait un public national.

Les personnes à l'origine de cette activité utilisaient de faux comptes (dont certains avaient déjà été détectés et désactivés par nos systèmes automatisés) pour commenter, publier dans des groupes et gérer des pages. Certaines de ces pages se présentaient comme représentant des journaux inexistants au Bénin, publiant des captures d'écran fictives de la première page de couverture. Ce réseau publiait principalement en français des informations sur l'actualité et la politique au Bénin. Ce réseau était au début de sa construction d'audience lorsque nous l'avons supprimé.

Facebook a trouvé ce réseau dans le cadre de son enquête interne sur des soupçons de comportements inauthentiques coordonnés dans la région.

● Présence sur Facebook et Instagram : 21 comptes Facebook, 16 pages et 9 comptes Instagram.

● Abonnés : environ 27 500 comptes ont suivi une ou plusieurs de ces Pages et environ 2 600 comptes ont suivi un ou plusieurs de ces comptes Instagram.

● Publicité : environ 120 $ de dépenses pour des publicités sur Facebook et Instagram payées en dollars américains

Lorsque Facebook découvre des campagnes nationales et non gouvernementales comprenant des groupes de comptes et des pages qui cherchent à induire les gens en erreur sur leur identité et leurs activités en s'appuyant sur de faux comptes, la société retire les comptes, pages et groupes non authentiques et authentiques directement impliqués dans cette activité.
"Nous savons que les opérations d'influence continueront d'évoluer en réponse à nos mesures de contrôle et que de nouveaux comportements trompeurs apparaîtront. Nous continuerons à affiner notre action, à mettre au point une meilleure technologie, embaucher davantage de personnes et travailler en étroite collaboration avec les experts et d'autres entreprises, pour préserver la sécurité et l’authenticité de nos plateformes".