Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Faure Gnassingbé fait don d’équipements roulants aux centres de santé de la région des Plateaux


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 14 Décembre 2017 modifié le 14 Décembre 2017 - 23:50


Faure Gnassingbé. crédits photo : sources
Faure Gnassingbé. crédits photo : sources
Lomé, le 14 décembre 2017- Le président de la République, Faure E. Gnassingbé poursuit ses différentes actions en faveur de l’amélioration des conditions de vie des populations togolaises.

Ce jeudi 14 décembre, il s’est rendu dans la ville d’Atakpamé dans la région des Plateaux (155km de Lomé) pour une cérémonie de remise de don de matériels roulants qui ira au bénéfice des centres de santé de la région.

Estimé à 4 milliards de FCFA, ce don est composé de 5 ambulances, 10 véhicules 4x4 et 100 motos. La remise de ces différents matériels vise à améliorer le fonctionnement de ces établissements hospitaliers et leurs prestations aux populations. Cette action s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre  du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC).

Le PUDC est un programme du gouvernement togolais qui vise à réduire au sein des communautés défavorisées, les disparités et inégalités en matière d'accès aux infrastructures et  services sociaux de base. Il est entièrement financé par l’Etat togolais (155 milliards de FCFA) et piloté par le PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement).

Le Président Faure Gnassingbé qui a placé son troisième mandat sous le sceau du social entend par ce geste contribuer à une meilleure prise en charge des patients qui fréquenteront désormais les différents hôpitaux de la région. « Je me suis rendu ce jour à Atakpamé où j’y ai procédé à une remise d’équipements de cinq ambulances, dix véhicules de liaison et 100 motos », a posté le président Faure Gnassingbé sur son compte Twitter.

Il est important de préciser que dans le cadre du PUDC, le gouvernement a doté la région des Plateaux de plusieurs unités de soins périphériques et a procédé à la réfection de l’hôpital préfectoral de Kpalimé avec l’installation d’un bloc opératoire et la construction d’un incinérateur à Gbadikougna et Kébisso.

Par ailleurs, le CHR d’Atakpamé bénéficie actuellement du programme de contractualisation qui se trouve être dans sa phase pilote. Les autorités ont mis sur pied la contractualisation afin de mieux gérer les hôpitaux publics et offrir des soins de qualité aux populations. Depuis l’expérimentation de ce programme au CHR d’Atakpamé, les résultats ont été au-delà des attentes et ce geste du président Faure vient consolider les acquis.