Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Le Gouvernement passe en revue avec l’administration du PNUD, Mme Helen Clark, les projets soutenus par le PNUD au Togo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 30 Mars 2017 modifié le 30 Mars 2017 - 22:16


Le Gouvernement passe en revue avec l’administration du PNUD, Mme Helen Clark, les projets soutenus par le PNUD au Togo
Lomé, le 29 mars 2017-Le Premier ministre Komi Selom KLASSOU, entouré de plusieurs membres du gouvernement, a tenu, ce jour, une séance de travail avec l’Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement, Mme Helen Clark, accompagnée de proches collaborateurs. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la visite officielle qu’entreprend Mme Clark au Togo pour renforcer la coopération entre le PNUD et notre pays et surtout pour toucher du doigt les réalisations du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) en cours d’exécution.

« Ce mercredi est à inscrire en lettre d’or dans les relations de partenariat entre le PNUD et le Togo, car à travers votre visite, le ferme engagement du PNUD à accompagner le Togo n’est plus à démontrer ». C’est par ces mots que le Premier ministre a souhaité la bienvenue à Mme Helen Clark qu’il considère comme « une amie du Togo », car a-t-il dit, en citant « un grand homme d’Etat de notre pays », « Là où le cœur est, les pieds n’hésitent pas à y aller ». Le Premier ministre a salué à l’occasion « le partenaire stratégique » qu’est resté le PNUD pour notre pays, même dans les moments difficiles.

Le Chef du Gouvernement a, à cet effet, cité les bénéfices pour notre pays de cette coopération qui est entrée dans une nouvelle ère après 2015 avec l’adoption des Objectifs de développement Durable (ODD). Au Togo, le PNUD appuie des programmes comme le Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP), la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE), le Programme National de Développement (PND), le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC), le programme de renforcement des capacités et de modernisation de l’Etat ainsi que les ministères sectoriels. L’accompagnement du PNUD a permis au Togo de « renouer avec la stabilité macro-économique » qui s’est répercutée positivement sur l’incidence de la pauvreté, conduisant à une amélioration substantielle des conditions de vie des personnes vulnérables.

Parlant plus précisément du PUDC, dont le protocole d’accord de son lancement a été signé le 26 février 2016 à New York par le Président Faure Gnassingbé et Mme Helen Clark, le Premier ministre a rappelé les efforts faits par le Gouvernement togolais, sous la houlette du Chef de l’Etat, en vue de soutenir ce Programme dans le budget national. Ces efforts, a affirmé le Premier ministre, ont néanmoins besoin de l’accompagnement des partenaires grâce à l’appui et au leadership du PNUD.

Le Togo est un bon ami du PNUD…Beaucoup de choses ont été fait. Nous sommes désormais à un tournant décisif », a répondu Mme Helen Clark, saluant au passage « une étendue de réformes qui sont en chantier au Togo ». Il s’agit des réformes institutionnelles et constitutionnelles, la mise en œuvre de la décentralisation, la lutte contre la corruption avec l’installation de la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HAPLUCIA) et la réforme de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) notamment. « Je sors de cette réunion avec un état d’esprit agréable sur les réformes », a-t-elle déclaré.

Tout en félicitant le Togo pour ses nouvelles infrastructures et sa participation au Millénium Challenge Account, Mme Clark a réaffirmé la disponibilité du PNUD à poursuivre son appui multiforme au Togo. Selon le Chef du Gouvernement, une documentation sera fournie à l’Administrateur du PNUD afin de lui permettre d’avoir une idée claire sur la situation des programmes bénéficiant de l’accompagnement du PNUD au Togo.



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 4 Janvier 2018 - 09:05 Les dernières nouvelles de la Libye