Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le Maroc conforte sa position sur le continent pour son éventuel retour à l'UA


Alwihda Info | Par - 19 Octobre 2016

Il s'agit également de pousser ces Etats à rejeter la République Arabe Sahraoui, avalisé par 28 états Africains lors du dernier sommet de l'Union Africaine, tenu à Kigali au Rwanda.


Le Roi du Maroc, Mohammed VI et le chef de l'Etat rwandais, Paul kagamé.
Le Roi du Maroc, Mohammed VI et le chef de l'Etat rwandais, Paul kagamé.
Le Roi du Maroc, Mohammed VI a entamé depuis hier, mardi 19 octobre 2016, une visite officielle de travail et d'amitié au Rwanda où il s'est entretenu avec son homologue Paul Kagamé.

Les relations diplomatiques entre ces deux pays se sont réchauffées ces derniers temps, partageant communément une vision élargie de la coopération entre les pays africains et une lutte sans merci contre l'ingérence de puissance occidentale dans les affaires intérieures du continent, sans compter les opportunités économiques qu' offrent mutuellement le Rwanda et le Royaume Cherifien.

La tournée continentale du Roi Mohammed VI dans trois pays Africains notamment au Rwanda, en Tanzanie et en Éthiopie, a été annoncé peu avant son déplacement par le ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie dans un communiqué.

Le Roi est accompagné lors de ses déplacements officiels par une forte délégation composée essentiellement des diplomates, opérateurs économiques et officiers haut gradés Marocains afin de diversifier et de renforcer la coopération dans plusieurs secteurs clés du développement intéressant ces pays précités.

Cette tournée dans ces pays intervient quelques semaines après que le Royaume Chérifien ait formulé officiellement une demande de réintégration au sein de l'organisation continentale. Cette visite s'inscrit notamment dans un enjeu diplomatique car elle doit permettre de convaincre ces trois pays qui n'ont pas signé la motion de soutien au Maroc. Il s'agit également de pousser ces Etats à rejeter la République Arabe Sahraoui, avalisé par 28 états Africains lors du dernier sommet de l'Union Africaine, tenu à Kigali au Rwanda.

Le Maroc, à travers sa démarche, tentera d'obtenir une majorité écrasante lors de la prochaine rencontre des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union Africaine, en janvier 2017.

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 95415519 / 66304389 E-mail :... En savoir plus sur cet auteur