Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Le marché de l’immobilier professionnel de Casablanca continue d’attirer de nouveaux investissements


Alwihda Info | Par APO - 5 Mars 2019 modifié le 5 Mars 2019 - 19:14

Le marché est resté actif au cours de l’année 2018 avec de nouveaux projets annoncés dans les secteurs de l’hôtellerie, retail et industriel.


Casablanca. © DR
Casablanca. © DR
CASABLANCA, Maroc -- Le marché de l’immobilier professionnel de Casablanca a affiché une dynamique constante au cours de l’année 2018 avec l’annonce de nouveaux projets renforçant ainsi le sentiment des investisseurs, souligne JLL sur son rapport annuel de l’année 2018.

Selon Oxford Economics, le PIB réel du Maroc augmentera de 3,3% en 2019, en raison de l’expansion du secteur industriel, du tourisme et l’augmentation des investissements publics. Par ailleurs, les secteurs de l’hôtellerie et du retail sont restés actifs au cours de l’année 2018 et devraient connaitre un dynamisme positif en 2019 avec l’arrivée de nouveaux projets sur le marché. L’arrivée des touristes* a également affiché une augmentation de 8,5% en 2018 par rapport à l’année précédente, selon l’Office National Marocain de Tourisme (ONMT). 

La performance du secteur hôtelier est restée stable en 2018 dans un marché en voie de maturation. L’arrivée de nouveaux opérateurs internationaux va contribuer à l’évolution du secteur dans les années à venir. Les investissements dans ce secteur visent à positionner Casablanca comme une destination de choix pour le tourisme MICE et le tourisme d’affaires notamment par l’amélioration de l’infrastructure de la ville.

« L’effort du gouvernement est porté sur l’amélioration de l’attractivité des sites touristiques et de l’infrastructure de la ville. Plusieurs projets de réhabilitation sont en cours, notamment le pont à haubans de Sidi Maarouf, le Grand Théâtre de Casablanca et le réaménagement de la corniche. Le secteur hôtelier affiche des signes très positifs qui se traduisent par l’arrivée de nouveaux acteurs internationaux sur le marché », a déclaré Craig Pumb, Responsable Etudes et Recherche de JLL MENA.

Le secteur du retail continue son développement pour accompagner les nouveaux modes de consommation. Les opérateurs et investisseurs du retail répondent à l’évolution de la demande des consommateurs en proposant de nouveaux parcs retail combinant shopping, restauration et loisirs. La performance du retail est restée stable au cours de l’année 2018, ouvrant ainsi la voie au développement de nouveaux centres commerciaux qui ajouteront sur le marché une offre qualitative et plus diversifiée.

Le secteur industriel à Casablanca continue d’attirer les opérateurs grâce à la qualité de l’infrastructure routière, portuaire et aérienne de la ville. Les loyers industriels n’ont pas connu d’augmentations notables au cours des dernières années, encourageant de nouveaux investisseurs et opérateurs à enter sur le marché.

Après une bonne performance enregistrée au premier semestre 2018, le marché a connu une stabilité au second semestre de l’année. Le niveau des loyers est resté relativement inchangé dans les zones prime de la ville. Le succès de l’emprunt obligataire de 600 millions de dirhams par la foncière Aradei Capital confirme la confiance des investisseurs dans le marché. L’introduction de nouveaux fonds d’investissement immobilier devrait contribuer à l’activation du secteur dans les années à venir.