Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
LITTERATURE

Livre : Le poète-écrivain et dramaturge angolais José Nelves Missongo Sito publie "LE FAIX DE L’ÂME"


Alwihda Info | Par Franck CANA - 18 Février 2015 modifié le 18 Février 2015 - 20:35


Livre : Le poète-écrivain et dramaturge angolais José Nelves Missongo Sito publie "LE FAIX DE L’ÂME"
Livre : Le poète-écrivain et dramaturge angolais Jose Nelves Missongo Sito publie « LE FAIX DE L'AME »

Il n'y a pas de doute, c'est la saison des poètes. L'un des leurs, en l'occurrence l'angolais Jose Nelves Missongo Sito vient d'enrichir la littérature d'un recueil de poèmes intitulé « Le Faix de l'âme », qui ne peut laisser indifférent. Il faut croire que la mer fait du bien et inspire cet ingénieur en extraction pétrolière off shore de la compagnie américaine Halliburton. C'est au travers d'une écriture affinée et de vers extraordinairement beaux qu'il amène le lecteur à ses ancêtres et à la nature.

Il rend d'abord un hommage à ses ancêtres du clan Batsala en se servant souvent de la mer pour expliquer au lecteur le contenu et l'étendue du fardeau de leurs souffrances que son âme porte. Né à Zala de Baixo dans la province angolaise du Cabinda, le poète lusophone parle des peines endurées par ses aïeuls que le temps n'a pu altérer et qui hantent ses nuits.

La nature, la terre, les oiseaux, le jour sont célébrés pour leurs bienfaits. Il y a chez lui le souci de la préservation de la nature pour que la planète demeure vivable. Il s'inquiète pour celle-ci et sonne l'alerte : « La planète respire avec peine, c'est dire qu'elle étouffe ».

Si le poète-écrivain Tchicaya U Tam'si et le révérend Tchicaya Unti B'kune, les poètes-dramaturges Frédéric Pambou et Mavouba-Sokate lui ont transmis un style poétique ordonné, la grandeur des Maran, Camus, Verlaine, Lamartine, Baudelaire, Neto, Nourrissier, Maunick, Konga Da Costa, Senghor est reconnue. Formé en Afrique du Sud, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, l'auteur aborde l'exil, la survie, le rêve mais aussi l'espoir dans ce recueil de poèmes à l'écriture rythmée et aux mots inspirés par les pleurs.

Il est évident que Jose Nelves Missongo Sito, qui s'exprime couramment en français, a écrit « Le Faix de l'âme » pour ses ancêtres. Une œuvre qui sera prochainement traduite en langue portugaise. Avec des vers s'alignant merveilleusement, la poésie de ce poète-écrivain et dramaturge semble parfaite comme un don de Dieu.

Franck Cana

« Le Faix de l'âme », Jose Nelves Missongo Sito, poésie, éditions Langlois Cécile, 100 pages, 12 euros. Paris 2015.

Source : « Mito revista cultural » n°18 de février 2015.