Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum pour désigner un civil à la Présidence


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 8 Septembre 2020


Huit jours, c'est le délai donné par les chefs d'État de la Cedeao au Conseil national de salut du peuple (CNSP) du Mali pour désigner un civil à la tête du gouvernement de transition.

Les chefs d'État de la Cedeao se sont réunis à Niamey le 7 septembre, avec la crise malienne à l'ordre du jour. Ils souhaitent un rétablissement rapide des instances démocratiques.

Le dirigeant nigérien Mahamadou Issoufou a réaffirmé la volonté de vouloir "aider les Maliens à rétablir rapidement toutes les institutions démocratiques."

Depuis le coup d'État du 18 août dernier et la démission forcée de l'ex-président Ibrahim Boubakar Keïta, le pouvoir de transition est géré par des militaires.