Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

"Nous allons tenir compte de nos forces et faiblesses, je m’engage", ministre Ahmat Mahamat


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Novembre 2017 modifié le 25 Novembre 2017 - 21:41


Un rapport sans complaisance sur la situation de droit de l’homme selon le Ministre Ahmat Mahamat Hassan.


Le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Ahmat Mahamat Hassan. Alwihda info
Le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Ahmat Mahamat Hassan. Alwihda info
Le Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Ahmat Mahamat Hassan a réagi hier, au Radisson Blu Hôtel, sur la présentation d’un rapport alternatif publié par l’Alliance des Défenseurs Humains et de l’Environnement au Tchad (ADHET) qui se veut une réponse contre celui produit par Amnesty International. Il salue le patriotisme de membres de l’ADHET qui ont "répliqué aux attaques perpétrées contre le Tchad", faisant une allusion à peine voilée à Amnesty International.

"Je salue l’objectivité du rapport. Je salue l’ADHET pour ce rapport sans complaisance sur la situation des droits de l’homme dans notre pays. La merveilleuse présentation faite par Dr. Sitate nous donne l’impression de tout ce qui est comme manquement également au niveau du gouvernement avec des recommandations assez pertinentes. Nous allons en tenir compte de nos forces et faiblesses et pour cela, je m’engage", a souligné le garde des sceaux.

"J’aimerais sincèrement en tant que ministre des droit de l’homme et de la justice, saluer le patriotisme des membres de l’ADHET pour ce rapport qui est une réponse des citoyens et des patriotes tchadiens par rapport à des attaques contre leur pays", selon le ministre, qui a rappelé qu'ils ne sont pas venus faire du militantisme. En effet, "ils ont également relevé les faiblesses de nos actions, et c’est cela qui m’a beaucoup impressionné", a conclu le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Ahmat Mahamat Hassan.