Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Organisation d’un atelier d’harmonisation de la gestion budgétaire des collectivités locales


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 2 Février 2017 modifié le 2 Février 2017 - 08:10


Organisation d’un atelier d’harmonisation de la gestion budgétaire des collectivités locales
Lomé, le 1er février 2017-Un atelier de vulgarisation de l’instrument portant harmonisation des documents budgétaires des collectivités territoriales et la formation des destinataires pour application a été organisé ce mardi à Lomé.

L’organisation de cet atelier est à mettre à l’actif de la GIZ. C’était en collaboration avec le ministère de l’Economie et des Finances. L’objectif de cette rencontre était d’amener les participants à s’approprier l’outil d’actualisation et de mise à jour des composantes budgétaires. Ceci dans le souci de permettre aux collectivités locales de mieux organiser leurs informations financières dans un cadre cohérent et unique.

Présent à cet atelier d’harmonisation, le Directeur de la Comptabilité Publique, Sokémawu AGBODJINOU a insisté sur l’importance de cet atelier de travail qui va permettre aux communes de disposer de documents fiables et constants sur le budget, le compte administratif et le compte de gestion sur les chiffres.

Pour les participants présents à cet atelier, cette initiative est à saluer car, arriver à mettre sur pied cet instrument d’harmonisation des documents budgétaires va contribuer énormément à résoudre les insuffisances relevées au niveau des collectivités territoriales, notamment dans les prévisions budgétaires non conformes aux normes internationales.

Il y a donc plusieurs lacunes qui minent les collectivités locales comme, l’impossibilité de maitriser la situation de la dette des collectivités ; et le non-respect des canevas de certains documents d’exécution du budget tels que les situations mensuelle, les différents tableaux de production de l’état de développement des recettes et des dépenses.

La GIZ qui s’est donnée pour mission d’aller à la rencontre des populations à la base a déjà organisé avec la collaboration du Ministère de l’Economie des rencontres similaires à Atakpamé, Tsévié, Kpalimé, Dapaong, Kara et Sokodé dans le courant du mois de janvier.