Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ANALYSE

RCA: Alexandre Ferdinand Nguendet et son avenir politique


Alwihda Info | Par Saint-Regis ZOUMIRI, Beijing - 25 Mars 2016 modifié le 25 Mars 2016 - 17:36


Saint-Regis ZOUMIRI, Beijing
Saint-Regis ZOUMIRI, Beijing
Dans quelques semaines, les autorités de la transition centrafricaine passeront la main à l'équipe que dirigera le nouveau president F. Touadera. Aussi, le Parlement provisoire devra céder la place aux nouveaux élus du peuple. Même si la présidente Catherine Samba Panza a su relever les défis, on peut soulever quelques manquements, il faut dire sans vergogne que tant d'efforts ont été fournis par l'actuel dirigeant du parlement provisoire centrafricain, M. Alexandre F. Nguendet. 

Engagé très jeune en politique dans son pays, ce juriste de formation, a dirigé le pays après la démission de l'ancien President Djotodia. Pendant la crise centrafricaine, le President fondateur du RPR a donné de toute son énergie pour sauver un pays au bord du gouffre. Très proche du peuple, il est l'un de ceux qui ont fortement aidé à la réussite de cette transition. Cependant, il est grand temps pour le Président nouvellement élu de réunir autour de lui, toutes les competences pour le développement du pays. 

De Samba Panza à Alexandre Nguendet, en passant par Mahamat Kamoun, le travail n'est pas encore fini. Le premier mandat de Touadera ne sera que la suite de la transition.  Il est donc urgent pour Touadera de constituer une équipe restreinte, efficace pour rapidement remonter la pente quant à l'économie du pays. Quant à Alexandre F. Nguendet, l'avenir reste confiant.