Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Situation au Tchad : réunis en sommet, les pays de la CBLT affichent leur solidarité


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 25 Mai 2021


Un sommet extraordinaire de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) consacré à la situation au Tchad et dans la région du Sahel s'est ouvert mardi à Abuja, à la demande du président nigérian et président en exercice de la CBLT, Muhammadu Buhari.

Le président du Nigéria, Muhammadu Bahari, le président du Niger Mohammed Bazoum, le président du Conseil militaire de transition (CMT) du Tchad, Mahamat Idriss Deby, Mohamed Menfis Younes du Conseil présidentiel Libyen, Brahim Djabar, membre du Conseil souverain du Soudan, le Président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, le Premier ministre du Cameroun,  le représentant du président de la commission de la CEDEAO et plusieurs autres personnalités représentant des organisations régionales et sous-régionales ont pris part au sommet.

La Commission de l'Union africaine et la CEDEAO ont exprimé leur soutien au Tchad. Pour Moussa Faki Mahamat, l’Union africaine soutiendra et accompagnera le Tchad pour conduire la transition à bon port.

En lançant les travaux, le président nigérian Muhammadu Buhari a rappelé que la région fait face à des situations sécuritaires graves d’où l’importance de ce sommet. Pour Muhammadu Buhari, la région et l’Afrique ont perdu un leader engagé pour leur stabilité et leur sécurité.

Le flux des personnes, des groupes armés, des armes, des drogues et la situation en Libye restent un défi et une menace à la sécurité de la région et du continent, a-t-il dit. Buhari a estimé que la situation au Tchad doit être gérée de manière efficace afin que le verrou que constitue ce pays ne saute pour embraser les autres. Il appelle au dialogue et à la réconciliation pour réussir la transition en rassurant le Tchad de son engagement sans faille.

Les chefs d’État et de gouvernement se sont réunis à huis clos pour délibérer et prendre des résolutions afin d'accompagner le Tchad dans cette phase difficile qu’il traverse.