Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "il ne faut pas que les gens prennent les causeries de cabarets pour nous amener ici"


Alwihda Info | Par Georges LAWANE - 28 Décembre 2021


Le conseiller national Doki Warou Mahamat exhorte ses collègues à éviter les "causeries de cabarets" qui ne font pas avancer les débats et ne permettent pas d'apporter des solutions.


Doki Warou. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Doki Warou. © Malick Mahamat/Alwihda Info
Doki Warou a réagi ce 28 décembre au Palais de la démocratie au cours de la discussion générale qui a suivi l'interpellation du ministre du Pétrole et de l'Énergie, Oumar Torbo Djarma, alors que des conseillers nationaux ont évoqué des rumeurs de mauvais traitements de salariés tchadiens par des expatriés.

"Je pense que nous sommes une assemblée sérieuse avec des femmes et hommes sérieux (...) Je ne pense pas qu'un ministre de notre pays va à l'encontre des travailleurs. Il ne faut pas que les gens prennent les causeries de cabarets pour nous amener ici", a déclaré Doki Warou Mahamat.

"Il est impensable. Il y a le bon sens de l'homme. Insulter quelqu'un de singe, mon bon sens me dit que ce n'est pas possible (...) D'abord pour l'instant je n'ai pas de preuves, le ministre vient de nous dire qu'il n'a pas reçu de plaintes. Il faut qu'on défende nos autorités et nos travailleurs, c'est ça qui est important. On ne peut pas intervenir pour intervenir. Intervenons pour trouver une solution réelle à nos travailleurs, au gouvernement", a poursuivi le conseiller national.

Doki Warou estime que le Tchad a besoin des investisseurs et appelle les tchadiens à avoir un bon comportement pour les accueillir convenablement.​

 



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)