Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : les étudiants s'en remettent à la prière pour leurs revendications


Alwihda Info | Par Abakar Chérif Hamid - 18 Janvier 2020 modifié le 18 Janvier 2020 - 21:04



Tchad : les étudiants s'en remettent à la prière pour leurs revendications. © Alwihda Info/Abakar Chérif
Tchad : les étudiants s'en remettent à la prière pour leurs revendications. © Alwihda Info/Abakar Chérif
L'Union nationale des étudiants tchadiens (UNET) a organisé samedi une journée de prière à la Maison de la femme sur le thème : "La prière peut elle apporter un changement dans le milieu universitaire ?". L'objectif de l'évènement est de sensibiliser les jeunes, notamment les étudiants.

Le président de l'UNET, Aserpe Dickreo Amos, a indiqué que le choix de ce thème n'est pas hasardeux. Il s'agit d'une nouvelle forme de revendication.

Selon lui, différentes formes de revendications ont été utilisées auparavant, mais rien n'a changé. Il a indiqué que la nouvelle année sera consacrée à la prière pour que les revendications estudiantines soient prises en compte par les autorités.

"Après avoir rétabli le salaire des fonctionnaires, je suis convaincu que le président de la République, père des étudiants tchadiens, rétablira la bourse des étudiants cette année", a souligné le président de l'UNET.

Le représentant du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation, s'est félicité de ce genre d'initiatives dans le milieu universitaire, afin de consolider l'unité. Il a émis le souhait que la prière soit l'unique arme de revendication des étudiants.

Il a promis de transmettre le message des étudiants au ministre qui n'a pas pu être présent à l'évènement suite à un voyage.

Tchad : les étudiants s'en remettent à la prière pour leurs revendications. © Alwihda Info/Abakar Chérif
Tchad : les étudiants s'en remettent à la prière pour leurs revendications. © Alwihda Info/Abakar Chérif



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)