Tchad : Des rebelles entrent au sud et au nord de Goz Beïda, aucun combats  07/05/2009

TCHAD - Des rebelles tchadiens sont entrés mercredi dans la nuit à Am-Timan, au sud de Goz Beïda (est du Tchad) sans résistance , et d'autres ont pénétré à Am-Dam, plus au nord de cette ville, selon des sources diplomatiques.

Tchad : Le PAM suspend temporairement, pour sécurité, une partie de ses vols  06/05/2009

Le Programme alimentaire mondial (PAM), a suspendu temporairement, par «mesure de précaution», a indiqué à Libération un de ses porte-parole, Judith Schuler, ses vols sur quatre localités du secteur: à Goz Beïda, Farchana, Koukou et Dogdore.

Mais les distributions de nourriture n’ont été arrêtées que dans un seul camp de réfugiés, celui de Goz Amir, a précisé le PAM. «Nous continuons la distribution dans les 11 autres camps de l’est du Tchad», affirme Judith Schuler.

Les rebelles seraient équipés d’armes anti-aériennes, un atout qui inquiète beaucoup de monde au Tchad. Les ONG, qui envisagent de réduire leur personnel ou de quitter la zone provisoirement, ont ainsi du mal à trouver compagnie aérienne acceptant de voler dans le secteur.


Tchad : Les évacuations commencent à l'approche des rebelles  06/05/2009

Les ONG, qui envisagent de réduire leur personnel ou de quitter la zone provisoirement, ont ainsi du mal à trouver compagnie aérienne acceptant de voler dans le secteur.

Tchad : Les collonnes rebelles localisés et bombardés, pas de combat terrestre  06/05/2009

N'DJAMENA — Les rebelles tchadiens, depuis lundi dans l'est du Tchad, ont été bombardés par les forces régulières mais il n'y a eu aucun combat au sol, a affirmé mercredi après-midi à l'AFP le ministre tchadien de l'Intérieur et de la Sécurité publique Ahmat Mahamat Bachir.

Les rebelles ont été "localisés et +traités+ par nos avions. (...) Il n'y a eu aucunement de combat, ils ont évité les forces gouvernementales", a déclaré M. Bachir, assurant que le calme régnait "dans toutes les villes de l'Est".

"Depuis 72 heures, ces rebelles ont contourné les points névralgiques gardés par nos forces de défense et de sécurité. Ils se sont infiltrés par d'autres bouchons et ils sont arrivés autour de la sous-préfecture de Kerfi, à environ 45 km au sud de Goz Beïda, dans la région de Sila" (est), a ajouté M. Bachir.


Tchad : Les rebelles bientôt à Goz Beida, aucun combats signalés  06/05/2009

Les combattants rebelles sont maintenant près de la ville tchadienne de Goz Beida, mais il n’y a pas eu de combat, a précisé un correspondant d'Alwihda.

Tchad : De nombreux rebelles entrent au Tchad en provenance du Soudan  06/05/2009

TCHAD - Des combattants rebelles à bord de Pick-Up (Toyota) lourdement armés entrent en masse dans le territoire tchadien pour apporter un renfort aux éléments sur une ligne allant de Goz Beïda à Abéché (est).

Tchad : Les forces de l'UFR avancent pour le contrôle total des principales villes  06/05/2009

"Les forces de l'UFR (Union des forces de la résistance) continuent de progresser pour le contrôle total des principales villes du Tchad", déclare un communiqué de cette alliance des principales factions rebelles tchadiennes, signé de son porte-parole adjoint, Ali Ordjo (bien Ordjo) Hemchi.

"Nous allons tout faire pour arriver à N'Djamena. L'objectif final, c'est N'Djamena", a déclaré à l'AFP un autre responsable du mouvement joint par téléphone depuis Libreville.

Tchad : Des avions attaquent les positions rebelles  06/05/2009

De source internationale, on évoquait mardi d'importants tirs aériens contre une colonne de rebelles vers Kerfi, mais aucune autorité tchadienne et aucun responsable de la rébellion n'avaient pu être joints pour commenter ces informations.

Tchad : Les rebelles divisent leurs collonnes pour créer plusieurs front  06/05/2009

TCHAD - Les combattants rebelles à bord de plusieurs collonnes seraient à moins de 50 km de Goz Beida et réorganisent leurs collonnes pour les diviser en plusieurs et créer plusieurs front d'attaques.

Des cetaines de véhicules Pick-Up (Toyota) seraient en renfort à la frontière tchado-soudanaise si la situation dégénère.

1 ... « 156 157 158 159 160 161 162 » ... 163