Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Congo Brazzaville : quatre nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance


Alwihda Info | Par Jonas Mvouanzi - 2 Mars 2017 modifié le 2 Mars 2017 - 16:51

La diplomate ivoirienne N’DRI née Yoman Aya Thérèse, premier ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Congo, s’engage à tout mettre en œuvre pour accomplir cette mission avec responsabilité. C’est en substance ce qu’elle a écrit dans le livre d’or, après avoir présenté ses lettres de créances, ce 2 mars 2017, au président congolais, Denis Sassou N’Guesso.


Photo de famille des ambassadeurs accrédités (à gauche)
Photo de famille des ambassadeurs accrédités (à gauche)
Avec une forte colonie au Congo, la Côte d’Ivoire dispose officiellement désormais d’une représentation diplomatique et c’est la diplomate N’DRI qui a été choisi par le président Ivoirien Alassane Wattara pour porter haut l’étendard de cette coopération caractérisée depuis fort longtemps par une fréquentation mutuelle au niveau des plus hautes autorités.

Premier ambassadeur de Côte d’Ivoire au Congo, l’ancienne chef de service de médecine et d’hépato-gastro-entérologie du C I de Yopougon en Côte d’Ivoire depuis 1996 demeure « consciente de ce privilège et s’engage à bien remplir sa mission », mais dans le livre d’or, elle n’a pas fait fi de son émotion lors de la présentation des lettres de créance au président Denis Sassou N’Guesso.

Outre la diplomate Ivoirienne, trois autres ambassadeurs ont franchi le perron du palais du peuple pour présenter leurs lettres de créances au chef de l’Etat congolais. La représentation diplomatique de l’Indonésie sera désormais sous la charge de Harry Purwanto, Ancien ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la république d’Indonésie en république de Finlande et en Estonie de 2008 à 2011.

Titulaire d’un diplôme de Licence en sciences politiques et relations internationales, S.K. Warrier a présenté également se lettres de créances en qualité de nouvel Ambassadeur de l’Inde au Congo. Doté d’une grande expérience diplomatique, il a représenté le gouvernement de l’Inde dans l’international energy forum (IFC) à Ryad et a été le représentant de l’Inde dans divers forum internationaux comme le forum global contre le terrorisme (GCTF).

Le dernier a présenté ses lettres de créance au président congolais est Jahanbankhsh hassanzadeh de nationalité iranienne. Diplomate de carrière, il est détenteur d’un master en programmation régionale. En Afrique, il a occupé plusieurs postes, à savoir expert de la République islamique d’Iran à Accra au Ghana de 1983-1986, deuxième personnalité d’ambassade à Nairobi au Kenya de 1999 à 1993, et Ambassadeur de la république islamique d’Iran à Dakar au Sénégal de 2007 à 2012.