Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Le C.LI.D dénonce les arrestations arbitraires orchestrées par le gouvernement tchadien contre les personnes civiles


Alwihda Info | Par - Җ€BIЯ - - 15 Février 2008 modifié le 16 Février 2008 - 00:45


Le cercle liberté et développement demande la libération immédiate des personnalités sus-citées et exige par ailleurs du gouvernement tchadien le respect total de droits et liberté de tous les citoyens. Le cercle liberté et développement condamne avec fermeté l’arrestation arbitraire de ténors de l’opposition démocratique tchadienne que sont les sieurs IBN OUMAR MAHAMAT SALEH secrétaire général du PLD NGARLEGY YORONGAR du FAR et LOL MAHAMAT CHOUA du RDP. Cette arrestation arbitraire de paisibles citoyens ne saurait en aucun cas couvrir l’incapacité notoire du régime en place à faire la paix avec l’opposition armée.


Le C.LI.D dénonce les arrestations arbitraires orchestrées par le gouvernement tchadien contre les personnes civiles
CERCLE LIBERTE ET DEVELOPPEMENT
C.LI.D
COMMUNIQUE DE PRESSE DU 15/02/08


Le cercle liberté et développement condamne avec fermeté l’arrestation arbitraire de ténors de l’opposition démocratique tchadienne que sont les sieurs IBN OUMAR MAHAMAT SALEH secrétaire général du PLD NGARLEGY YORONGAR du FAR et LOL MAHAMAT CHOUA du RDP. Cette arrestation arbitraire de paisibles citoyens ne saurait en aucun cas couvrir l’incapacité notoire du régime en place à faire la paix avec l’opposition armée.

Le cercle liberté et développement demande la libération immédiate des personnalités sus-citées et exige par ailleurs du gouvernement tchadien le respect total de droits et liberté de tous les citoyens.

Se référant aux malheureux événements en cours au pays, le c.li.d rappelle au gouvernement tchadien que sa mission première est d’assurer la paix et l’unité de tous les fils du Tchad, par conséquent il serait inadmissible que les portes d’espoir de paix soient constamment obstruées par de propos belliqueux et méprisants. Il ne serait jamais assez de rappeler que la paix n’a pas de prix et qu’en l état actuel du pays il est plus qu’urgent que les orgueils personnels fassent place à l’intérêt supérieur de la nation.

Enfin le cercle liberté et développement exprime en ces circonstances difficiles, son entière solidarité avec les populations tchadiennes qui ne demandent pas plus que la paix et le respect de leurs droits et libertés.

Le secrétaire général

Hassan Mahamat Hassan


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 63205229 ; 66304389 ; 63415139  (Bureau N'Djamena)