Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Le Hamas condamne la visite du président tchadien en Israël


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 28 Novembre 2018 modifié le 28 Novembre 2018 - 07:01


Le chef de l'Etat tchadien, Idriss Déby (d) et le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. © DR
Le chef de l'Etat tchadien, Idriss Déby (d) et le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou. © DR
Le mouvement Hamas qui contrôle la bande de Gaza, a condamné ce mardi 27 novembre la visite du président du Tchad, Idriss Déby en Israël. Il a "rejeté toute forme de normalisation" avec l'Etat hébreu.

A l'issue d'une rencontre avec le premier ministre Benjamin Netanyahou, le chef de l'Etat tchadien a précisé que le dossier palestinien ne serait pas négligé. « Le désir de mon pays de renouer avec l’Etat d’Israël n’occulte pas notre position de principe sur la question palestinienne », a déclaré Idriss Déby à la presse.

"Je suis un soldat et j'ai fait la guerre. Je connais le prix de la guerre. Je ne le souhaite à aucun peuple dans aucun pays", a répondu Idriss Déby à la question de savoir pourquoi sa visite dans la région n'incluait pas de réunions à Ramallah.

Le dirigeant tchadien s'est dit « disposé à explorer avec la partie israélienne toutes les options de coopération possible dans les domaines pertinents d’intérêt commun à définir par les deux parties ».

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a confirmé son prochain déplacement à N'Djamena pour annoncer officiellement le rétablissement des relations diplomatiques avec le Tchad.

Au terme d’une visite officielle de 48 heures en Israël, le président de la République a regagné N’Djaména ce mardi 27 novembre 2018. 



Dans la même rubrique :
< >