Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Le Tchad prédit l'échec de la mission onusienne en Centrafrique


Alwihda Info | Par - 14 Avril 2014

Quelque soit le nombre des casques bleus que cette organisation bourrée des menteurs déguisé, enverra dans cette partie de l’Afrique Centrale en crise, ne sera jamais la solution. Justement parce que, les pays occidentaux engagés dans la crise chercheront d’abord à négocier leurs intérêts et la paix sera qu’une monnaie d’échange.


Des soldats français en Centrafrique. AFP/SIA KAMBOU
Des soldats français en Centrafrique. AFP/SIA KAMBOU
Tchad. (Alwihda Info) - Le président tchadien Idriss Deby est furieux après la conclusion hâtive des enquêteurs de l’ONU sur le carnage impliquant les troupes tchadienne de MISCA en RCA. A son arrivée de Bruxelles, où il est parti assisté au sommet de l’Europe-Afrique, Deby aurait déclaré, aux certains membres du Gouvernement venus l’accueillir à l’aéroport que «nous ne regrettons rien par cet acte, par contre ces donneurs de leçon ne sont qu’au début de leurs calvaires. Nos frères centrafricains auront toujours besoin de nous et nous saurions répondre à leurs demandes dans l’avenir. Pour l’instant, nos troupes rentreront avec un sentiment de satisfaction parce qu’ils ont réussit à déjouer le génocide orchestré par ceux que les centrafricains croyaient être leurs amis…. L’histoire retiendra que le soldat tchadien est un combattant incompris qui se bat pour la paix et qui ne tolère pas les mensonges…»
 
Certains de ses proches, notamment l’un de ses conseillers spéciaux qu’alwihda a rencontré au début de cette semaine, nous a avoué que le président Deby est dans un état d’esprit serein quand il aborde le sujet du retrait des contingents tchadiens de RCA. Il est convaincu que, seul le soldat tchadien sera à mesure de sécuriser la République Centrafricaine. Quelque soit le nombre des casques bleus que cette organisation bourrée des menteurs déguisé, enverra dans cette partie de l’Afrique Centrale en crise, ne sera jamais la solution. Justement parce que, les pays occidentaux engagés dans la crise chercheront d’abord à négocier leurs intérêts et la paix sera qu’une monnaie d’échange. C’est la routine. Deby et son pays en étaient la victime avec les guerres qui se sont succédé au Tchad. 
 
Cette colère du président tchadien, serait même à l’origine de remaniement du Gouvernement qui serait en vue selon nos sources au palais rose. L’homme veut former un Gouvernement des technocrates pour contrer les actions étrangères nuisibles à la diplomatie de son pays. Deby réfute avec une  énergie remarquable, cette propagande qu’il juge injuste à l’écart de son pays dans cette crise, qui pourtant, il maitrise le mieux quiconque. Si la France semble tenter le tout contre tout pour préserver sa position en Afrique Centrale, le tchadien Deby et son nouveau gouvernement qui serait bientôt en place ne seront du reste. Reste à savoir ce que ferait celui qu’on nomme le gendarme d’Afrique pour déchouer les plans de ceux qu’il qualifie des aventuriers et semeurs de génocide.

Mahamat Ramadane
Journaliste-reporter Alwihda Info. Tél : +(235) 63 38 40 18 En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

13.Posté par Bilim Mbanga Freddy Tresor le 15/04/2014 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tchad se croyait le sauveur de la Centrafrique dans cette crise.Les pierres qu'il a jette sur la Centrafrique vont retomber sur lui.

12.Posté par Habib le 14/04/2014 16:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On vera bien.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.