Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Situation au Mali : un sommet extraordinaire de la CEDEAO ce dimanche


Alwihda Info | Par Mbainaïssem Gédéon - 29 Mai 2021


Le président de la transition malienne, le colonel Assimi Goïta. © PR/M
Le président de la transition malienne, le colonel Assimi Goïta. © PR/M
Le président de la transition malienne, le colonel Assimi Goïta, a quitté Bamako ce samedi 29 mai pour Accra au Ghana où il prendra part aux côtés de ses homologues de la sous-région au « Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation au Mali », prévu ce dimanche 30 mai 2021.

Au cours de son séjour, le chef de l'État aura un tête-à-tête avec son homologue ghanéen et des entretiens bilatéraux avec les partenaires et amis du Mali, informe la Présidence.

Ce déplacement intervient au lendemain de la publication de l'arrêt de la Cour Constitutionnelle qui l'installe dans ses nouvelles fonctions.

Les pays voisins préoccupés 

La situation actuelle à Bamako est préoccupante pour les différentes chancelières et organisations.
La transition malienne civilo-militaire est inconfortable selon les États ouest africains. Tous regrettent cette interruption qui peut barrer la route devant mener aux élections.

Le chef de l'État ghanéen, président en exercice de la CEDEAO, Nana Akuffo Addo, a invité ses homologues à se retrouver ce dimanche pour trouver une solution à la situation qui prévaut au Mali. Selon Nana Akuffo Addo, la communauté régionale doit parler d’une seule voix pour imposer au Mali les sanctions afin d'incarner l'image d'une vraie démocratie dans la sous-région.