Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : Abdramane Djibrine Souleymane a lancé la construction d’un siège du MPS à Matadjana


Alwihda Info | Par Steve Djénonkar - 4 Avril 2021

Le président d’honneur du bureau de soutien au Mouvement patriotique du salut (MPS) Génération 90, Abdramane Djibrine Souleymane, a lancé la construction d’un siège du MPS à Matadjana, chef-lieu du département de Megri, région du Wadi-Fira. Il s’en explique.


Construire un siège du MPS, “c’est un devoir de militant’’, dixit Abdramane Djibrine Souleymane

Alwihda Info : Monsieur Abdramane Djibrine Souleymane, vous avez posé la première pierre de construction du siège départemental du MPS à Matadjana, chef-lieu du département de Megri. Quelles sont les motivations ?

Abdramane Djibrine Souleymane : La première chose, c’est une terre de démocratie, une terre dont les fils ont rejoint la lumière de la démocratie sous la clairvoyance de Son Excellence, le Maréchal du Tchad. C’est une terre qui mérite un siège du MPS qui est un symbole dont ils ont participé à la mise en place.

La deuxième chose, c’est un devoir de militant. Je suis un militant de première heure de la démocratie, un militant convaincu, dévoué. La troisième chose, c’est un constat. La population de Megri est une population à 100% MPS. Il lui faut un siège pour se réunir, se concerter, s’informer, archiver (…). Telles sont les motivations. 

Alwihda Info : Pensez-vous être la personne habilitée à construire ce siège ?    

Je ne pense pas qu’il y ait de personne habilitée spécialement. J’ai décidé de construire le siège du MPS en concertation avec les fils de ce département. Je ne suis pas parti du jour au lendemain pour construire ce siège. Quand on veut faire une chose qui appartient à tout le monde, on doit se concerter. Je pense que tout le monde est content. C’est un plus pour le département.

Alwihda Info : La pierre est posée en pleine campagne. N’est-ce pas un charme électoral ou la recherche d’une quelconque place au soleil comme vous le reprocheront certains détracteurs ?

Il n’est pas interdit de se chercher une place au soleil. Le charme fait partie de la campagne électorale. Je ne pense pas qu’il y ait de détracteurs mais s’il y en a et qu’ils pensent ceci, ça ne reste pas un plus ? quelque chose qui reste dans le département ? Ce n’est pas une mauvaise chose. Je ne dis pas que je ne ne cherche pas une place au soleil. Pourquoi pas ? Je ne le nie pas. Je suis le fils de ce département. J’ai autant de droits que de devoirs. S’il y a quelque chose à faire, je serai le premier à être là.

Alwihda Info : Quel est le coût global des travaux ?

Ils sont estimés à une vingtaine de millions mais vous savez, tout ouvrage a des imprévus. Mais quoi qu’il arrive, il sera construit dans les cinq prochains mois.

Alwihda Info : Qui finance les travaux ?

Je finance les travaux personnellement.

Alwihda Info : Bénéficiez-vous de soutien ?

Non, pas pour l’instant.