Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ANNONCES

Tchad : Avis de recrutement (AMI) pour la réhabilitation de 4 lycées techniques industriels (Projet PDCEJ)


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Août 2023


AVIS A MANIFESTATION D’INTERET N°02/MFPM/SG/ PDCEJ/ 2023 POUR LE RECRUTEMENT D’UN CABINET CHARGE DE CONTROLE ET SUPERVISION DE REHABILITATION DES QUATRE (04) LYCEES TECHNIQUES INDUSTRIELS DE N’DJAMLENA, MOUNDOU, ABECHE ET SARH


Tchad : Avis de recrutement (AMI) pour la réhabilitation de 4 lycées techniques industriels (Projet PDCEJ)
1-CONTEXTE ET JUSTIFICATION :

Le Gouvernement de la République du Tchad a obtenu un financement de l’Association Internationale de Développement (DON n° 4990 IDA) pour la mise en œuvre du Projet de Développement des Compétences pour l’Employabilité des Jeunes (PDCEJ). Il se propose d’utiliser une partie du montant de ces fonds pour effectuer des paiements autorisés au titre du contrat relatif au recrutement d’un cabinet chargé de contrôle et supervision de la réhabilitation des trois (03) Lycées Technique Industriels (LETI) de :  Ndjamena, Moundou, Abéché et Sarh.

Le secteur de l’Enseignement et la Formation Technique Industrielle manque de ressources humaines, faute de stratégies de recrutement durable, de formation et de certification des enseignants et formateurs. Il est caractérisé par une faible articulation entre l’enseignement secondaire général et l’enseignement secondaire technique et professionnelle et l’insuffisance des réformes qualitatives adoptées pour que le pays dispose des qualifications requises pour le marché de travail.

Malgré que le Gouvernement de la République du Tchad et ses partenaires ont mis ce secteur au second rang des priorités nationales, après l’éducation primaire, Le sous-secteur souffre d’énormes difficultés.
Les établissements d’Enseignement Technique Industriels fonctionnent actuellement sur un mode purement scolaire privilégiant les enseignements théoriques aux dépens de la formation pratique par manque d’équipements et de formation en alternance avec le milieu professionnel (entreprises).

Au regard de cette situation, il est prévu la restructuration des quatre (04) LETI (Ndjamena, Moundou, Abéché et Sarh) pour répondre aux besoins de qualification et de main d’œuvre et aux défis de l’insertion professionnelle des jeunes.

2. OBJECTIF DE LA MISSION :
 
  • L’objectif général de la mission est d’assurer la supervision et le contrôle in situ des travaux de réhabilitation des quatre (04) LETI suivant les règles de l'art.
 
3.  RESULTATS ATTENDUS :
 
La mission du consultant devra couvrir obligatoirement tous les aspects requis par Les TDR. Elle devra répondre aux critères de qualité acceptables par le Maître d’ouvrage.
Le consultant aura à fournir :
  • Rapport final à la réception des travaux attirant l’attention sur les risques liés à l’utilisation des équipements, les mesures de sauvegarde préconisées et les recommandations pour la maintenance des ouvrages; inclure un descriptif du projet et ses objectifs; un rappel des principales composantes du projet et le budget ; un résumé du déroulement des travaux, les problèmes rencontrés et les solutions adoptées; les recommandations sur la maintenance; une liste de toutes les personnes qui ont participé au point de vue conception, suivi, etc.;
  • Des rapports périodiques/mensuels d’avancement des travaux comprenant tous les procès-verbaux hebdomadaires de chantier, l’avancement technique et financier et les illustrations photographiques du chantier ;
  • Vérifier et valider les notes des calculs et les plans d’exécution ;
  • Un rapport de fin de chantier ;
  • Le journal de chantier, les attachements et les décomptes des travaux effectivement réalisés ; et
  • Assurer les réceptions techniques des travaux et assisté lors des réceptions provisoire et définitive des travaux ;
 
Durant la période de garantie, le Consultant répondra à partir de son siège aux questions qui lui seront adressées, soit par lettre, soit par courrier électronique.
A la fin de la période de garantie, le Maitre d’Ouvrage et le Bureau de contrôle effectueront une mission pour préparer la réception définitive.
 
4. PROFIL, TACHES DU PRESTATAIRE ET EXIGENCES :

Le Consultant doit être un Cabinet d’Ingénierie ou d’architecture et avoir une expérience avérée d’au moins dix (10) ans dans le domaine de suivi et la supervision de travaux. Il doit spécifiquement, au cours des cinq (5) dernières années, avoir réalisé au moins trois (03) missions de suivi, contrôle et supervision in situ des travaux de bâtiments ou similaires.
Il mettra en place une équipe compétente et spécialisée pour mener à bien toutes les tâches qui lui sont dévolues dans le cadre de cette mission. Il fournira pour son personnel clé ci-après, le CV détaillé, des attestations de l’expérience sur des projets similaires.
Le Ministère de la Formation Professionnelle et des Métiers, à travers la Coordination du PDCEJ, invite les candidats admissibles ayant le profil exigé ci- dessus à manifester leur intérêt à effectuer les prestations décrites.
Le Cabinet sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans le Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de Projets d’Investissement (FPI) de la Banque Mondiale du 1er Juillet 2016 et révisés en novembre 2017 et août 2018.
 
  Les Cabinets doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les prestations susmentionnées. Ils soumettront leurs références concernant l’exécution des contrats analogues.
 
Les cabinets intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci – dessous. Les manifestations d’intérêt doivent être déposées à l’adresse mentionnée ci – dessous au plus tard le 31 août 2023 à 15 heures 30mn (heure Locale). Les réponses à l’avis à manifestation d’intérêt peuvent être envoyées sur support papier ou par voie électronique.                                                                                             
Adresse : L’Unité de Coordination du Projet (UCP) du Projet de Développement des Compétences pour l’Employabilité des Jeunes (PDCEJ), N’Djamena -Tchad - Quartier Sabangali à côté de la SONACIM non loin de l’Institut SUP-MANAGEMENT
Tél : (+235) 62 36 29 50 /66 29 61 52 Email : [email protected] / [email protected]
       
N’Djamena, le 21 Août 2023
 
PRESIDENTE DU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES POUR L’EMPLOYABILITE DES JEUNES, SECRETAIRE GENERALE DU MINISTERE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE, DES METIERS ET DE LA MICROFINANCE
 
Mme Damaris ADEGUELAYE NODJIGOTO


Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)