Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SPORTS

Tchad-Guinée : "on n'est pas venu en victimes résignées", sélectionneur des SAO


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 11 Novembre 2020


Les SAO du Tchad affrontent ce mercredi après-midi l'équipe de la Guinée dans le cadre des éliminatoires de football pour la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2022. Le match a lieu à l'extérieur, au stade de Conakry.

Mardi, au cours d'un conférence d'avant-match, le sélectionneur intérimaire des SAO du Tchad, Djimta Yamtamadji, a affirmé que sa sélection n'est pas venue en "victime résignée".

"La Guinée est certes une équipe bien posée, ça fait longtemps qu'ils travaillent ensemble, ils ont un jeu très cohérent, ils ont une attaque qui marche, une défense qui fait ce qu'il faut faire. Le Mali a les mêmes atouts que la Guinée mais nous, peut-être que les gens nous oublient un peu", explique Djimta Yamtamadji.
"C'est vrai qu'on a perdu deux matchs mais là, nous avons une équipe qui est jeune, une équipe peut être qui se cherche, et qui a de l'ambition. Nous allons nous présenter, non pas comme des challengers mais des outsiders qui vont chercher à avoir leur place", ajoute le sélectionneur intérimaire.

"Pour nous, ce n’est pas perdu. On a perdu deux matchs certes mais nous notre ambition c'est de remonter au niveau des autres. Quel que soit la situation, on n'est pas venu en victimes résignées. Le coronavirus nous a amputé un joueur. À notre niveau, les joueurs se valent.

Quand on fait une sélection, c'est à peu près 20 joueurs ou 22. Un remplacement n'est pas absolument celui qui est moins bon que l'autre. Mes joueurs se valent et si l'un n'est pas là, l'autre doit jouer normalement son rôle. C'est le groupe qui joue et la mentalité du groupe prévaut sur l'individualité. Nous sommes un groupe soudé qui va jouer ensemble".