Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : la famille du défunt Oumar Mahamat porte plainte contre les responsables du CSP8


Alwihda Info | Par - 14 Mai 2022



La famille d'un homme décédé alors qu'il avait été placé en garde à vue, conteste la version de sa mort. Abakar Mahamat Oumar, frère cadet du défunt, affirme que "les auteurs du crime ne sont pas identifiés et arrêtés". Il évoque un assassinat. Pour la police, le défunt a été transporté à l'hôpital après un malaise. Il est décédé au sein de la structure sanitaire alors qu'il recevait des soins.

Le frère du défunt rappelle que le résultat d'autopsie mentionne une fracture fermée du cou ayant provoqué un trouble respiratoire puis un arrêt cardiaque.

"Nous demandons à la justice de faire la lumière et d'arrêter les responsables, surtout le commandant de brigade qui l'a fait emprisonné", affirme Abakar Mahamat Oumar.

Les responsables du commissariat n'ont pas répondu à une convocation de la Section nationale de recherche judiciaire, selon la famille.
Malick Mahamat
Coordonnateur de rédaction - Téléphones : +(235) 66267667 - 99267667 En savoir plus sur cet auteur



Pour toute information, contactez-nous au : +(235) 99267667 ; 62883277 ; 66267667 (Bureau N'Djamena)