Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Togo : Lancement de la 2ème édition des Journées de la Santé de l’Enfant


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 23 Février 2017 modifié le 23 Février 2017 - 22:30


Togo : Lancement de la 2ème édition des Journées de la Santé de l’Enfant
Lomé, le 23 février 2017-  Le ministère de la santé et de la protection sociale a officiellement lancé ce mercredi à Lomé la 2ème édition des Journées de la Santé de l’Enfant (JSE). Le lancement a été présidé par le ministre de la santé le Prof. Moustapha MIJIYAWA. La manifestation est organisée avec le concours de l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF).

Les Journées de la Santé de l’Enfant (JSE) constituent une alternative pour poursuivre les interventions à haut impact de santé et de nutrition, en faveur des enfants de moins de cinq ans et des femmes enceintes. Ces journées sont organisées en parallèle aux campagnes traditionnelles de vaccination contre la poliomyélite qui servaient initialement de cadre à la mise à disposition de ces services essentiels aux communautés. Ainsi les JSE permettent d’offrir gratuitement cinq interventions majeurs à savoir : l’administration de la vitamine A pour les enfants de 6 à 59 mois, le déparasitage des enfants de 12 à 59 mois, le dépistage de la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans, la vaccination des femmes enceintes contre le tétanos, la vaccination des enfants jusqu’à 2ans.

La première édition a eu lieu en juin 2016 et s’est déroulée sous une phase pilote dans les régions des Savanes et de la Kara. Pour cette fois-ci les JSE vont s’étendre à l’ensemble du pays, ont indiqué les organisateurs. 

Pour le ministre de la santé et de la protection sociale le Prof. Moustafa MIJIYAWA, ces  journées de la santé sont capitales pour la santé des enfants qui sont l’avenir du pays. « Elles permettent de réduire considérablement le taux de morbidité et de mortalité infantile au Togo », a ajouté le ministre de la santé.

En effet, la situation sanitaire des enfants et femmes au Togo reste marquée par des taux de morbidité et de mortalité encore élevés, malgré une tendance générale à la baisse de la mortalité chez les enfants et des femmes enceintes, avec un taux global de mortalité des moins de 5 ans de 88 pour mille naissances (EDST III). D’importantes disparités selon les zones géographiques demeurent.

Notons que pour cette 2ème édition, on donnera de la vitamine A et de l’albendazole aux enfants de 6 à 59 mois, les femmes enceintes seront quant à elles vaccinées. Les Journées de la Santé de l’Enfant sont prévues pour durer 4 jours.