Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : la mission du MPS au Batha sensibilise les électeurs


Alwihda Info | Par Hassan Djidda Hassan - 4 Avril 2021


Après les départements d'Assinet, de Wadi Rimé et Haraz Djambo, la mission du MPS au Batha pour la campagne présidentielle d'avril 2021 se trouve à Yao, dans le département de fitri.

La mission conduite par Dr. Moukhtar Moussa, chef de mission provinciale, est accompagnée de Brahim Senoussi, directeur provincial de campagne provincial, Aziz Mahamat Saleh, directeur de cabinet civil du président de la République, et Amir Adoudou Artine.

Ils ont organisé des meetings à Yao dans le département de Fitri, dans l'objectif de sensibiliser la population du département du Fitri et les villages environnants.

Le président du comité d'organisation Abdelmoutalib Angaré a souhaité la bienvenue à la délégation. Pour lui, "les élections sont déjà gagnées par le MPS car la femme et la jeunesse du département de Fitri sont dernière le candidat du consensus".

Satisfait de la mobilisation, le directeur provincial de campagne, Brahim Senousi Iman, a déclaré être sûr de la victoire au 1er tour du candidat du consensus.

Dr Mahamat Nasir Hassan, membre du Bureau politique national du parti, a présenté le spécimen du bulletin de vote aux militants et militantes, et a démontré la procédure à suivre pour inscrire son choix correctement.

Pour sa part, le chef de mission Dr. Mouhktar Moussa a fait le bilan du candidat Idriss Deby depuis son arrivée au pouvoir. Il a détaillé les projets en cours de réalisations dans le Batha.

"Le Batha est la terre de renaissance du MPS", a-t-il dit, appelant la population élective à voter massivement pour le candidat Idriss Déby Itno, afin "d'opter pour la paix et la sécurité".








TRIBUNE & DEBATS

POINT DE VUE - 08/09/2021 - Olivier Noudjalbaye Dedingar, Expert technique et journaliste indépendant

Cameroun : l’enrichissement illicite préoccupe

Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? Tchad : le dialogue national inclusif est-il nécessaire ? 06/09/2021 - Martin Hidgé Ndouba


ANALYSE - 11/10/2021 - Martin Higdé Ndouba

Tchad : la dépravation des moeurs, un fléau qui gangrène la jeunesse

Cameroun : question sociale et devenir du pays Cameroun : question sociale et devenir du pays 11/10/2021 - Pr Armand Leka Essomba, chef de Département de Sociologie, Université de Yaoundé I.