Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Le Real Madrid suscite la colère d'Israël


Alwihda Info | Par Claudio Moreau - 30 Septembre 2018 modifié le 30 Septembre 2018 - 20:12

Actuellement en visite en Espagne avec sa famille pour participer à différents événements sociaux et politiques, l'icône de la résistance palestinienne Ahed Tamimi a été accueillie au stade Bernabeu, l'antre du mythique club du Real Madrid.


La jeune femme de 17 ans s'est vu offrir un maillot du Real. - © MARCA
La jeune femme de 17 ans s'est vu offrir un maillot du Real. - © MARCA
La jeune femme, qui avait été accompagnée de son père, a reçu des mains d'Emilio Butragueno, ancienne star du foot espagnol et actuel directeur des relations institutionnelles du Real Madrid, un maillot du club merengue floqué à son prénom.

Ce geste du club royal a fortement irrité les autorités israéliennes. Il a été qualifié de "honteux" et Ahed Tamimi de "terroriste incitant à la haine" par le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Emmanuel Nachshon.

Même tonalité du côté de l'ambassadeur d'Israël en Espagne, Daniel Kutner, qui a affirmé dans un tweet sur Twitter : "Ahed Tamimi ne combat pas pour la paix, elle défend la violence et la terreur. Les institutions qui l'ont reçue et célébrée encouragent indirectement l'agression et non le dialogue et l'entente dont nous avons besoin. Je ne vais pas au Bernabeu aujourd'hui [le 29 septembre]".

Ahed Tamimi, Palestinienne âgée de 17 ans, avait attiré l'attention internationale avec la diffusion en décembre 2017 d'une vidéo la montrant frappant près de sa maison, en Cisjordanie, des soldats israéliens impassibles.

Arrêtée puis condamnée à huit mois de prison par un tribunal militaire israélien, la jeune femme avait ensuite vu sa demande de libération anticipée rejetée en juin, avant d'être libérée fin juillet.



Dans la même rubrique :
< >