Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Les banques européennes ne répondent pas aux besoins des PME en matière d'ouverture de compte en ligne


Alwihda Info | Par Nadine Rodionoff - 14 Novembre 2018 modifié le 14 Novembre 2018 - 21:08

Selon une étude réalisée par Avoka, 83% des PME interrogées souhaitent pouvoir souscrire à des produits bancaires plus rapidement et plus facilement.


© DR
© DR
Paris, le 14 novembre 2018 - Avoka, leader dans la création de parcours d’acquisition de clients numériques dans le secteur bancaire, vient de publier les résultats d’une étude démontrant que les banques européennes n'ont pas encore saisi l'opportunité de créer une expérience d'ouverture de comptes en ligne optimale, pour les petites et moyennes entreprises. Cela se traduit par un risque de perdre leurs clients actuels et entrave leur capacité concurrentielle pour conquérir une nouvelle clientèle de PME.

Avoka a confié à Vanson Bourne, un institut d’études de marché indépendant, le soin de mener une enquête auprès de dirigeants et de fondateurs de PME à travers l’Europe dans le but de comprendre leurs attitudes et leurs opinions à l’égard de leurs partenaires bancaires. Parmi les résultats les plus surprenants du rapport intitulé « Comment les banques peuvent conquérir de nouveaux clients PME », on peut citer :

• Seules 38% des PME ont déclaré que leurs banques leur donnaient la possibilité de fournir des justificatifs par voie électronique, mais 82% des PME interrogées trouvent que cette fonctionnalité leur serait très ou extrêmement utile.
• 89% des PME interrogées affirment qu'elles doivent saisir plusieurs fois la même information dans la même application et 80% considèrent que le remplissage automatique est très utile ou extrêmement utile.
• En raison de la frustration suscitée par le processus de souscription, 67% des PME ont déjà abandonné une application bancaire numérique avant la fin.
« Traditionnellement, la souscription de produits bancaires professionnels ne pouvait se faire que dans une agence locale ou par téléphone. Aujourd'hui cependant, les canaux numériques sont de plus en plus utilisés parallèlement à ces approches habituelles. Par conséquent, il est extrêmement important pour une banque d’investir dans des plates-formes numériques modernes qui leur permettent d’offrir à leurs clients PME exactement ce qu’ils veulent et ce dont ils ont besoin » déclare Richard Austen, Directeur général d’Avoka, EMEA.

L’étude révèle également que lors du choix d’un nouveau partenaire bancaire pour leur entreprise, la grande majorité (86%) des personnes interrogées déclarent qu’il est très important voire crucial de pouvoir souscrire à des produits bancaires en ligne. En fait, un tiers (33%) des sondés indiquent que leur entreprise ne s'associerait pas avec une banque qui n’est pas capable d’offrir cette facilité. En cas d’une mauvaise expérience bancaire en ligne, 20% des sondés seraient susceptibles de le répercuter à d’autres entreprises similaires. Sur une note plus positive, 83% ont déclaré que, s’ils étaient satisfaits de leur expérience bancaire, ils recommanderaient leur banque à leurs semblables.

« Cette étude démontre que les options de souscription digitale sont un facteur clé de la fidélité des clients PME envers leur banque. Ces options déterminent le type de recommandation qu’ils adresseraient à des entreprises similaires concernant leur partenaire bancaire ainsi que leur disposition à envisager de changer de banque », ajoute Richard Austen.



Dans la même rubrique :
< >