Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REPORTAGE

Reportage : Lac Tchad, sur la route de Boko Haram


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 16 Mai 2018


La vie post-Boko Haram

Un groupe d'enfants d'anciens combattants de Boko Haram repentis ou morts.
Un groupe d'enfants d'anciens combattants de Boko Haram repentis ou morts.
Plusieurs familles se sont séparées à cause de l’organisation terroriste, explique le CEDPE. Certains couples connaissent le divorce, et la méfiance s’installe entre les parents même si tout semble être normal. 

La tranche d’âge la plus importante des personnes qui ont fait l'objet de l'enquête se situe entre 25 et 45 ans. "Ce qui montre clairement que c’est la force de l’économie qui était contrôlée par Boko-Haram", analyse le CEDPE dans son rapport.

(Deuxième partie du reportage à suivre)

1 2 3 4 5 6