Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERNATIONAL

Retrait des troupes du Mali : Macron s'oppose aux injonctions de Bamako


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 18 Février 2022


L’armée française au Mali. Illustration. Crédits : État-major des armées françaises
L’armée française au Mali. Illustration. Crédits : État-major des armées françaises
Le gouvernement malien a invité vendredi les autorités françaises à "retirer, sans délai, les forces Barkhane et Takuba du territoire national, sous la supervision des autorités maliennes", au regard des "manquements répétés des accords de défense".

Cette déclaration du porte-parole du gouvernement, colonel Abdoulaye Maïga, intervient au lendemain de l'annonce du président français de retirer les troupes du Mali dans un délai de 3 à 6 mois.

S'exprimant en conférence de presse à l'issue du sommet UE-Afrique à Bruxelles, le président français Emmanuel Macron a réagi à cette demande du gouvernement malien : « Cette décision s’appliquera en bon ordre pour que nous continuons d’assurer pendant ce temps la sécurité de la MINUSMA et de toutes nos forces au Mali, sécurité avec laquelle je ne transigerai pas une seule seconde. Depuis neuf ans, la France aide le Mali ».